Alternance : les secteurs qui recrutent de A à Z

De l’agriculture aux transports et à la logistique, l’Etudiant fait le point sur les perspectives d’embauches en alternance, secteur par secteur.

 

Agriculture : quels métiers recrutent en alternance ?

Les cursus agricoles forment à un large éventail de métiers, de niveau bac à bac+5. On distingue ainsi l’enseignement technique agricole de l’enseignement supérieur agricole.


De manière générale,  ce sont les entreprises dont les process sont automatisés qui ont le plus recours à l’alternance.  Ici, la conserverie Gonidec, à Concarneau (29).

Agroalimentaire : quels métiers recrutent en alternance ?

Avec 690.000 salariés et 85.000 entreprises, c’est le premier secteur industriel de France. Il s’est engagé à former 170.000 jeunes en alternance, en trois ans.


Le Potager du roi, héberge à Versailles l’École nationale supérieure du paysage. Elle prépare en 3 ans au diplôme d’État de paysagiste. 10 % des élèves suivent le cursus en contrat d’apprentissage.

Aménagement du paysage : quels métiers recrutent en alternance ?

À l’ère du zéro phyto et d’importants projets urbains, l’aménagement du paysage est porteur. La tendance est désormais à l’optimisme : les besoins vont augmenter.


Léonard, maroquinier chez Hermès, a commencé comme apprenti dans le cadre de son bac pro métiers du cuir, puis a été embauché en CDI.

Artisanat, arts : quels métiers recrutent en alternance ?

Chaque année, les métiers d’art suscitent des vocations parmi les jeunes et contribuent, pour bon nombre d’entre eux, à l’entretien et à la rénovation de notre patrimoine.


Marion, souscriptrice-développeuse, assure des œuvres d'art. Après un master 2 droit des affaires, elle a suivi un diplôme universitaire droit des assurances, et l’alternance fait office de prérecrutement.

Assurance : quels métiers recrutent en alternance ?

S’il y a un secteur qui ne connaît pas la crise, c’est bien l’assurance. Et une grande partie des 12.000 embauches annuelles passe par la voie de l’alternance.


Karen, mécanicienne, a ouvert son propre atelier de réparation de motos. Un bac pro maintenance des véhicules auto­mobiles et un Bachelor à l’École atlantique de commerce lui ont donné une double compétence managériale et technique.

Automobile : quels métiers recrutent en alternance ?

La passion de la mécanique ne suffit pas : le secteur de l’automobile a besoin de jeunes commerciaux ou spécialisés dans une technique.


La banque LCL prévoit de recruter plus de 600 alternants issus  de formation bac+3/5 avec un fort taux d’embauche en CDI après leur diplôme.

Banque : quels métiers recrutent en alternance ?

Le secteur a été parmi les premiers à développer l’alternance dans le supérieur. Il reste l’un de ceux qui embauchent le plus de jeunes diplômés.


Ici, le chantier de la future ligne 15 du métro Sud du Grand Paris express. Le BTP recrute un peu plus de 50.000 jeunes alternants par an.

Bâtiment et travaux publics : quels métiers recrutent en alternance ?

Le BTP est l’un des domaines qui recrutent le plus d’apprentis et celui qui offre sans doute la plus grande variété de métiers. Les filles sont les bienvenues…


D’un CAP coiffure au titre de champion du monde, le parcours de Raphaël Perrier témoigne de sa persévérance. Ici, une séance de shooting pour sa future collection.

Coiffure, beauté : quels métiers recrutent en alternance ?

Dans le secteur de la beauté, c’est la coiffure qui attire le plus grand nombre de jeunes. Ce métier offre également des opportunités pour devenir chef d’entreprise.


La transmission du savoir-faire est très importante dans ce secteur. L’apprentissage est donc le moyen privilégié de se former.

Commerce : quels métiers recrutent en alternance ?

Les métiers du commerce de proximité sont pleins d’avenir et peuvent permettre aux plus motivés de devenir leur propre patron, en créant ou reprenant une entreprise.


Grande distribution : quels métiers recrutent en alternance ?

Les grandes enseignes sont très demandeuses de jeunes prêts à travailler en contact direct avec les clients, comme employés ou équipiers, pour commencer leur carrière.


Lucie, chef sommelière au restaurant Le 7, à Bordeaux (33), passe son bac au lycée d’hôtellerie et de tourisme de Gascogne, puis une MC en sommellerie.

Hôtellerie-restauration : quels métiers recrutent en alternance ?

Le secteur figure toujours sur le podium des plus gros recruteurs d’apprentis et perpétue sa tradition de recours au système de l’alternance.


Dans la productique et la mécanique, l’industrie manque de techniciens. L’apprentissage est ainsi la voie royale pour accéder à un emploi.

Industrie : quels métiers recrutent en alternance ?

Les métiers de l’industrie ne cessent d’évoluer, à tous les niveaux de poste. Le numérique est présent dans tous les ateliers, tous les bureaux et toutes les professions.


Informatique et numérique : quels métiers recrutent en alternance ?

Si le secteur semble “en retard” par rapport à d’autres, le numérique reste ouvert à l’alternance et compte sur une croissance de 3 % en 2017.


Santé et social : quels métiers recrutent en alternance ?

La filière médico-sociale offre des lieux d’exercice très variés, des hôpitaux aux crêches ou aux structures pour personnes handicapées.


Les recrutements en alternance ne s’effectuent  pas seulement dans le domaine technique. Mais une connaissance du terrain aide à évoluer vers des fonctions plus technico-commerciales.

Télécoms : quels métiers recrutent en alternance ?

Le secteur des télécoms se caractérise par le jeune âge de ses salariés, par sa forte valeur ajoutée et sa haute technicité : on recense 63 % d’ingénieurs et de cadres.


La branche transport routier prévoit de nombreuses embauches, suite à une vague de départs à la retraite, et tente de se féminiser.

Transport et logistique : quels métiers recrutent en alternance ?

L’alternance est incontournable dans ce secteur. Pour le transport de fonds et de valeurs, les formations s’effectuent même uniquement par ce biais.


Non classé

Laisser un commentaire