Auto-entrepreneur : 1 sur 3 cumule avec un autre emploi

Auto-entrepreneur : 1 sur 3 cumule avec un autre emploi
Via@Dossier Familiale sur Jobatompaca.fr – Les auto-entrepreneurs ont retiré en moyenne 410 € par mois de leur activité non salariée en 2013. – © lechatnoir | Le 23/12/2016 à 13h19

Un tiers des 739 000 auto-entrepreneurs exercent à côté de leur activité un autre travail salarié d’après un rapport de l’Insee.

Travailler en tant qu’auto-entrepreneur n’est pas suffisant pour gagner sa vie. Un tiers des auto-entrepreneurs cumule leur activité avec un autre emploi salarié d’après un rapport de l’Insee rendu public lundi 19 décembre. En 2014, en incluant leur salaire, ils ont perçu au total 2 100 € par mois, dont seulement 14 % proviennent de leur activité non salariée.

« Les auto-entrepreneurs ont retiré en moyenne 410 € mensuels de leur activité non salariée en 2013, soit huit fois moins que les indépendants classiques », rapporte l’étude. Ceux qui n’exercent pas d’activité professionnelle à côté, gagnent en moyenne 460 € par mois. Plus d’un sur quatre a gagné moins de 70 euros par mois, la moitié moins de 240 € et seulement un sur dix plus de 1 110 €.

Ce statut est souvent une activité d’appoint

Le faible revenu est en partie dû « aux plafonds imposés sur les chiffres d’affaires pour bénéficier de ce régime », explique l’Insee. Ces plafonds sont fixés en 2016 à 32 900 € pour les professions libérales et les prestations de service et à 82 200 € pour les activités commerciales et celles d’hébergement.

Cela s’explique aussi par le fait que l’auto-entreprenariat peut n’être qu’une activité d’appoint. Près d’un auto-entrepreneur sur trois a ainsi par ailleurs un travail salarié.

41 % des auto-entrepreneurs sont des femmes

Fin 2014, on comptait 739 000 auto-entrepreneurs. Leur nombre a continué à progresser (+8,3 %) mais plus modérément que les années précédentes (+ 16,1 % en 2013 et + 20,8 % en 2012). Ils exercent dans tous les secteurs d’activité, en majorité dans le commerce de détail (en ligne ou en vente directe), et aussi dans le design, la photographie, la traduction ou certains services personnels (massages, relaxation, sophrologie).

A noter, ce statut attire les femmes : fin 2014, 41 % des auto-entrepreneurs installés depuis 2010 sont des femmes, contre 35 % des indépendants classiques.

Le lien de l’article : http://www.dossierfamilial.com/emploi/type-de-contrats/auto-entrepreneur-1-sur-3-cumule-avec-un-autre-emploi-84462

News

Laisser un commentaire