Deux contrats d’alternance possibles : apprentissage ou professionnalisation

En alternance, vous pouvez choisir entre le contrat d'apprentissage ou le contrat de professionnalisation. // © Alex Giraud pour l'Étudiant
[email protected]’Etudiant.fr sur Jobatompaca.fr / Jeanne Levavasseur / Publié le
En alternance, vous pouvez choisir entre le contrat d’apprentissage ou le contrat de professionnalisation. // © Alex Giraud pour l’Étudiant

Pour être recruté en alternance, deux pistes. D’un côté, le contrat d’apprentissage, une valeur sûre depuis longtemps. De l’autre, le contrat de professionnalisation, une formule plus récente qui a succédé au contrat de qualification. Le premier de ces contrats est diplômant, le second a un objectif qualifiant.

Si les deux dispositifs, apprentissage et professionnalisation, affichent des points communs (enseignements gratuits, salaire…), ils ont aussi des différences. Dans les faits, et selon les priorités dégagées par chaque secteur d’activité, vous pourrez pourtant suivre le même type de formation dans les mêmes organismes. De quoi brouiller un peu les règles du jeu et vous inciter à bien vous renseigner avant de rechercher un employeur.

Passez au crible le temps de formation, sa validation, les conditions d’enseignement, les garanties d’emploi…

Objectif : opter pour une orientation en cohérence avec votre projet personnel (travailler tout de suite ou poursuivre des études, par exemple). Pour vous aider à choisir, nous avons passé en revue les grandes caractéristiques de l’apprentissage et des contrats de professionnalisation.

Un salaire calculé en pourcentage du SMIC

Le salaire mensuel en alternance dépend de votre âge et de votre année d’études. Il est calculé en pourcentage du SMIC, à savoir 1.480,27 € brut pour 35 heures au 1er janvier 2017.

En contrat d’apprentissage
Moins de 18 ans 18-20 ans 21 ans et plus
En 1re année 370 € 606 € 784 €
En 2e année 547 € 725 € 902 €
En 3e année 784 € 962 € 1.154 €
En contrat de professionnalisation
Moins de 21 ans 21-25 ans 26 ans et plus
Sans qualification 814 € 1.036 € SMIC ou 85 % du salaire minimum conventionnel
Avec un diplôme ou titre reconnu à finalité professionnelle* 962 € 1.184 € SMIC ou 85 % du salaire minimum conventionnel

* Les diplômes ou titres sont reconnus officiellement à finalité professionnelle quand ils sont inscrits au RNCP (Répertoire national des certifications professionnelles). C’est le cas, par exemple, des bacs technologiques et professionnels – mais pas des bacs généraux –, des CQP (certificats de qualification professionnelle), des licences et des masters.

Plus d’info via le lien : http://www.letudiant.fr/alternance/alternance-et-apprentissage/apprentissage-ou-professionnalisation-16205.html

News

Laisser un commentaire

18 − deux =