Jobdating : comment se faire repérer ?

Lors d'un jobdating les recruteurs sont à votre disposition, profitez-en ! // © Catherine de Coppet

 

Quelques minutes pour convaincre un recruteur : c’est le principe d’un jobdating. Si une bonne préparation est donc conseillée, ne vous mettez pas pour autant une trop grande pression. Ces événements de recrutement sont aussi des occasions de vous améliorer, et de découvrir des opportunités auxquelles vous n’aviez pas pensé !

Ce mercredi, ils sont une cinquantaine à être venus de Laval (Mayenne) à la Maison de la Radio à Paris, pour l’occasion. Avec un objectif : attirer les candidats ! Rassemblés par France Bleu Mayenne et l’association Made In Mayenne pour un jobdating axé sur la mobilité géographique, ces recruteurs espèrent convaincre sur les dizaines de postes qu’ils ont à offrir, et sur leur localisation, en Mayenne.

« Pour nous c’est un véritable acte de vente, nous devons séduire les jeunes diplômés, être hyper réactifs après le jobdating si on veut les capter », témoigne Pascal Trehout, DRH au sein du groupe Lactalis, venu pour proposer 30 postes. De quoi donc, encourager les potentiels candidats.

De fait, lors d’un jobdating, ayez bien à l’esprit que si les entreprises se sont déplacées, c’est qu’elles sont mobilisées pour recruter, et cherche des profils variés ! « Nous sommes à disposition toute la journée, sans être dérangés par le quotidien du bureau, il faut en profiter », s’exclame Rachel Jouvin-Deschamps, DRH de Deschamps, une entreprise spécialisée dans les charpentes bois et métal.

Ne pas se mettre d’œillères

À vous de faire de cette disponibilité des recruteurs un atout dans les contacts que vous allez nouer ! « Il ne faut surtout pas que les candidats se mettent des œillères. Parfois ils viennent pour un poste très ciblé, et découvrent, en posant des questions, que l’entreprise a peut-être autre chose à leur offrir », poursuit la DRH.

Lire aussi : Entretien d’embauche : les expressions à éviter

Si vous vous déplacez pour une entreprise en particulier, n’hésitez donc pas à aller faire un tour chez les autres, au moins pour prendre des informations. « C’est important de déposer plusieurs CV, même si on vise un seul poste au départ, résume Alexis, 30 ans, originaire de Mayenne. J’ai récupéré la liste des entreprises présentes et ai quand même fait un tri ! »

Se renseigner sur les entreprises

Attention à ne pas pour autant venir en touriste. Pour les spécialistes du recrutement, la préparation reste un avantage, même pour un jobdating. Elle passe d’abord par le fait de se renseigner sur les entreprises présentes, et plus particulièrement sur celles qui vous intéressent. « Il faut chercher à savoir qui sera là, et regarder les profils LinkedIn pour glaner des éléments utiles au moment de la rencontre. Bref, il faut montrer son professionnalisme« , souligne Stéphane Cosne, consultant à l’APEC spécialisé sur la catégorie des jeunes diplômés.

« Aller voir le site de l’entreprise et son actualité sur le Web est également recommandé. Enfin, ne pas hésiter à contacter en amont si on a le temps des personnes qui travaillent dans cette entreprise, pour se faire une meilleure idée », poursuit le consultant.

Savoir se présenter en quelques phrases

Autre volet de la préparation, l’oral : savoir se présenter en quelques minutes, en insistant sur trois points forts (formation, expériences, projet ou envie), vous aidera à être plus fluide. « Dans mon pitch, j‘essaie toujours de mettre en valeur l’élément de mon parcours qui peut intéresser l’entreprise pour le poste que je vise », indique Tiphaine, 21 ans, venue du Mans pour un poste d’assistante marketing et communication. « Répéter ce qu’il y a dans son CV ne sert à rien », renchérit Stéphane Cosne. Pour cela entraînez-vous, avec un ami ou une webcam !

Lire aussi : Comment se préparer à un entretien d’embauche ?

Lors d’un jobdating, si le recruteur se soucie de vos compétences, c’est souvent sur le savoir-être qu’il va vous juger. « Le CV est la base de discussion, mais au-delà, pour nous, l’échange doit permettre de sentir que la personne est motivée ou a envie de découvrir le métier, puisque nous formons en interne à nos métiers », explique Cyrielle Charles, chargée de recrutement chez Allodiagnostic, spécialiste du diagnostic immobilier. En jobdating, nous mettons l’accent sur le ressenti. » Rares sont les entreprise qui font une proposition d’embauche à la fin d’un entretien, l’idée sera de donner envie au recruteur de vous recontacter.

En jobdating, misez sur la qualité de l'échange avec vos interlocuteurs ! // © Catherine de Coppet
En jobdating, misez sur la qualité de l’échange avec vos interlocuteurs ! // © Catherine de Coppet

Pensez au book et au mail de relance

Pour les plus motivés d’entre vous, sachez que des outils très simples peuvent vous permettre de faire la différence. « Se constituer un book avec quelques exemples de réalisations concrètes, qui illustrent ses compétences, techniques ou non, est un plus, indique le consultant APEC. Faire une ou deux slides présentant son parcours et son projet de façon visuelle, même simple, peut aider le recruteur à se souvenir de vous. » « Je m’en suis préparé un, mais je n’ai pas eu le temps de le présenter », témoigne Tiphaine !

Si un poste ou une entreprise vous a particulièrement plu, ayez le réflexe de prendre l’adresse mail du recruteur. Il vous sera utile pour vous signaler, dans les 24 heures qui suivent, et peut-être transformer l’essai : « Il faut envoyer un mail récapitulatif de l’échange, en confirmant et justifiant votre intérêt pour le poste, indique Stéphane Cosne. Très peu de candidats ont ce réflexe, il ne faut pas s’en priver ! »

À défaut de déboucher sur un entretien, un jobdating vous sera toujours profitable. « Je reviens d’un an à l’étranger pour parfaire mon anglais, je suis venu ici histoire de ne pas perdre la main et me remettre dans les usages français », raconte Guillaume, 27 ans, diplômé en marketing communication, venu faire un tour au jobdating à la Maison de la Radio. On ne peut pas rater un jobdating, c’est toujours un bon exercice ! » À vous d’essayer !

[email protected]’Etudiant.fr sur Jobatompaca.fr /  Catherine de Coppet Publié le // © Catherine de Coppet

News

Laisser un commentaire

20 − 5 =